[FR] Trucs et astuces pour réaliser votre premier film en stop motion

[FR] Trucs et astuces pour réaliser votre premier film en stop motion

L’animation en stop motion est une activité amusante et éducative ainsi qu’un excellent moyen de faire travailler les enfants sur un projet qui les occupera pendant des heures, voire des jours !

Dès l’âge de cinq ans, les enfants peuvent rapidement saisir le concept de stop motion et passer de la création d’animations très simples à la conception d’animations plus complexes au fur et à mesure qu’ils développent leurs compétences.

Si vous n’avez jamais réalisé d’animation auparavant et que vous ne savez pas par où commencer, cet article vous sera d’une bonne aide.

L’animation en stop motion est une technique de réalisation de films où des objets immobiles en eux-mêmes sont déplacés et photographiés à plusieurs reprises, ce qui crée l’illusion d’un mouvement naturel lorsque la séquence d’images est lue rapidement.

Vous aurez besoin de :

  • Une caméra
  • Un ordinateur
  • Un logiciel d’animation
  • Lampes
  • Un objet à animer
  • Accessoires, décors et arrière-plans (facultatif)

Le Studio d’Animation HUE comprend une caméra HUE HD flexible, un logiciel facile à utiliser, une scène prête à l’emploi et des ressources numériques (telles que des arrière-plans et des effets sonores), ce qui en fait un excellent kit pour les jeunes animateurs.

Pour éclairer votre animation, nous vous recommandons d’utiliser des lumières artificielles car la lumière du jour peut doucement fluctuer sans que vous ne vous en rendiez compte, surtout par temps nuageux. Un éclairage LED « continu », tel qu’un éclairage annulaire devrait faire votre bonheur.

L’idée

Bien que vous puissiez être tenté de vous lancer directement dans la création d’une animation, surtout si vous êtes inspiré, il vous sera sans doute utile de commencer par une esquisse de votre idée sous la forme d’un storyboard.

Les storyboards vous aident à planifier visuellement votre animation, scène par scène. Ils vous donnent l’occasion de réfléchir et l’opportunité de décider où placer vos personnages et accessoires et comment les filmer. Les storyboards sont particulièrement importants si vous souhaitez animer un film long avec plusieurs personnages, scènes et angles de caméra.

Un storyboard est un outil qui a pour vocation de vous aider à bien structurer votre projet d’animation et n’a pas besoin d’être très élaboré.

Besoin d’inspiration pour créer une animation ? Consultez la liste de lecture HUE Book of Animation sur YouTube pour des idées amusantes et faciles.

Styles et matériel communément utilisés en stop motion

Vous pouvez réaliser une animation en stop motion avec à peu près n’importe quel objet – tant que vous pouvez le déplacer et le photographier – mais il existe du matériel et des techniques fréquemment utilisés :

  • Animation de jouets et « Objet trouvé »
  • Animation de pâte à modeler
  • Animation LÉGO® (films de briques)
  • Animation de papier découpé
  • Animation de sable
  • Animation de marionnettes
  • Pixilation (animer des personnes)

L’animation d’objets (à l’aide d’un jouet ou d’un objet trouvé dans la maison) est un moyen facile et accessible de s’initier au stop motion. Ce type d’animation est parfait pour les débutants et les jeunes enfants pour rapidement prendre en main un logiciel d’animation sans avoir à passer du temps à créer des personnages, des accessoires ou des décors.

Pour les projets plus ambitieux, la pâte à modeler, le papier découpé et les marionnettes offrent des possibilités infinies aux enfants d’exprimer leur créativité artistique. Les enfants peuvent concevoir des personnages, peindre des arrière-plans, écrire des scripts et construire des mondes miniatures fantastiques.

L’un des plus de l’animation en stop motion est que cette méthode incite les enfants à créer des personnages et des décors à partir d’objets recyclés du quotidien ou faciles à trouver sur le marché.

Ce que doit contenir la boîte à outils de l’animateur en herbe

  • Pâte adhésive
  • Ruban adhésif
  • Pâte à modeler
  • Papier et carton
  • Épingles fendues (aussi appelées goupilles fendues)
  • Ciseaux
  • Crayons, stylos et peintures
  • cure-pipes
  • Fil d’aluminium
  • Tissu, feutre, laine et ficelle
  • Emballages recyclés (boîtes de céréales, bouteilles en plastique, …)

Vous manquez d’idées ? Consultez gratuitement nos arrière-plans et ressources prêtes à l’emploi sur la boutique Teachers Pay Teachers de HUE pour vous aider à donner vie à vos films.

A vous de jouer !

Lorsque vous ouvrez HUE Animation, vous verrez le plan que filme votre caméra dans le panneau sur le côté droit de la fenêtre. C’est le panneau « Direct ».

Pour commencer, essayez de créer une animation à une faible fréquence d’images. Dix ou douze images par seconde (ips) pour un rendu intéressant et, à mesure que vous gagnez en confiance, vous pouvez augmenter les ips pour créer des animations plus fluides.

Si vous travaillez à 10 ips et que vous souhaitez qu’une scène dure deux secondes, vous devrez capturer 20 images.

Placez votre personnage ou objet devant l’appareil photo, puis réglez la mise au point de la caméra à l’aide de la focale manuelle autour de l’objectif.

Pour prendre une photo, cliquez sur le bouton de capture du logiciel ou appuyez sur la barre d’espace de votre clavier. La nouvelle image apparaîtra sur la moitié gauche de l’écran et dans la barre chronologique en bas de la fenêtre.

Déplacez légèrement votre personnage et prenez une autre photo. Continuez jusqu’à obtenir 20 à 30 photos.

Vous pouvez lire à la suite les photos que vous avez prises à l’aide du bouton Lecture.

Trucs et astuces

  • Assurez-vous d’avoir une idée claire de ce que vous allez faire et de ce dont vous avez besoin avant de commencer votre projet. C’est une bonne idée de créer un storyboard simple avant de commencer.
  • Vérifiez votre éclairage et votre contraste dès le début, avant d’investir trop de temps dans l’animation. Capturez quelques images, puis lisez la vidéo résultante (bouton Lecture) pour valider ou ajuster vos réglages.
  • Assurez-vous que vos accessoires sont suffisamment grands pour être vus et reconnus facilement lorsqu’ils sont capturés.
  • Faites faire à vos objets de petits mouvements pour créer une animation fluide. Il est en effet plus facile d’éliminer des images en trop que d’en insérer des nouvelles prises ultérieurement.
  • Regardez souvent votre animation et ajustez-la si nécessaire. Observez si des pièces semblent se déplacer trop lentement ou trop rapidement.
  • Envisagez de prendre plusieurs captures de chaque image au cas où vous en supprimeriez une par accident. Encore une fois, il est plus facile d’éliminer des images en trop que d’en insérer d’autres plus tard.
  • Par défaut, de nouvelles images sont toujours ajoutées à la fin de l’animation. Vous pouvez modifier cela dans les Paramètres si vous préférez choisir où les nouveaux plans sont insérés.

Si vous avez besoin d’une aide supplémentaire pour utiliser le logiciel HUE Animation, consultez nos tutoriels sur YouTube ou posez-nous vos questions dans la section commentaires ci-dessous.


Blog footer banner Nov 2021

Find out moresubscribe to our blogcontact us or follow us on social media.

0 Comments

Leave a reply

Join Waitlist We will inform you when the product arrives in stock. Please leave your valid email address below. You will not be added to any other lists; this will be a one-time notification.